LES CONTROLES DE LA MISE EN SERVICE DES GERBEURS

gerbeurs linde

 Votre gerbeur neuf peut être mis immédiatement en exploitation. Toutefois, nous vous recommandons d’éviter un engagement du matériel trop intensif pendant les 50 premières heures de marche.

Dans les 1ères heures de service, ou à chaque engagement de roue, vérifier pendant quelques jours et avant le début du travail, le serrage des vis de roue, jusqu’à ce qu’elles aient parfaitement pris leur place.

IMPORTANT :

Avant chaque prise de poste, il faut impérativement procéder aux contrôles de fonctionnement de l’appareil et en particulier des organes de sécurité.

La liste des contrôles à effectuer est la suivante :

  • Programmation du digicode (si option choisie),
  • Direction électrique,
  • Marche avant et arrière,
  • Levée et descente des fourches,
  • Levée et descente levée initiale (si L12i),
  • Freinage électromagnétique,
  • Freinage automatique,
  • Serrage roue motrice,
  • Arrêt d’urgence (poignée prise batterie),
  • Inverseur de sécurité,
  • Avertisseur sonore,
  • Niveau et densité de l’électrolyte de la batterie,
  • Absence de fuites d’huile,
  • Niveau d’huile du circuit de levage*,

Ensuite, il faut effectuer un contrôle du fonctionnement de:

  • La direction électrique,
  • La marche avant et arrière,
  • La montée / descente des fourches,
  • La montée descente levée initiale (si L12i),
  • Freinage électromagnétique,
  • Freinage automatique,
  • L’avertisseur sonore,
  • L’inverseur de sécurité (belly),
  • L’arrêt d’urgence (poignée prise batterie),
  • L’état de charge de la batterie,

Après, vient le  Contrôle de l’état :

  • Des fourches,
  • Des roues,
  • Des chaînes,
  • Des rails de guidage,
  • De l’écran de protection,
  • Des plaques et autocollants d’avertissement et de sécurité,
  • De l’étanchéité des parties découvertes des tuyaux et flexibles hydrauliques,

Et enfin nous vous conseillons de contrôler :

  • La zone située sous le chariot pour détecter d’éventuelles fuites de consommables,
  • L’absence de filasse ou de liens entravant le bon fonctionnement des roues et galets,
  • La fermeture du capot batterie (celui-ci doit toujours être correctement fermé),
  • La remise en place du capot,
  • La mise en place de l’écran de protection,
  • La fixation des équipements additionnels,
  • Champ visuel dégagé.
Partager sur viadeo